login register forgot password? spacer
      
Water Today Title   FORMULA E MONTREAL    HOLIDAY WATER    FIRST NATIONS   MEDICAL MARIJUANA July 27, 2017

MAPS spacer | A to Z spacer | ADVISORY INFO spacer | DAILIES spacer | ABOUT spacer | WATER ALERTS spacer SIGN-UPspacer | LOGIN

brought to you in part by
Ad - Proteus Waters

WaterLines

2016/9/03
Blue-GreenAlgae

BLUE-GREEN ALGAE (CYANOBACTERIA) IN QUÉBEC - Q&A WITH Ministre DAVID HEURTEL

By Jessica Lemieux



Ministre of Sustainable Development, the Environment and the Fight Against Climate Change (MDDELCC), David Heurtel, from the Québec Liberal Party, answered some questions in regards to Québec’s experience with - and protocols for - dealing with blue-green algae.

NOTE: Questions were sent in English, answers were provided in Fench. We have opted to respect the language chosen.
Les questions ont été soumises and anglais, les réponses en français. Nous avons décidé de respecter la langue choisie.


WaterToday - Québec was the first province to report blue-green algae advisories in 2008 but the province no longer publishes the advisories, except through a yearly government report. Many other provinces publish their blue-green algae advisories as they occur - why doesn’t Québec follow the same practices? Why did they stop publishing them as they occur?

Ministre Heurtel - Voici les pratiques en vigueur au MDDELCC:

  • Pour les eaux potables, les Directions de santé publique pourraient émettre au besoin un avis de santé publique concernant la non-consommation d’eau. De plus, si un avis de non-consommation était diffusé, l’exploitant de la station de production d’eau potable (qui est souvent une municipalité) a la responsabilité d’informer la population desservie par le réseau;

  • Pour les plages publiques, les exploitants demeurent responsables de procéder à la fermeture de leur plage. Il est toujours recommandé aux citoyens de communiquer directement avec l’exploitant de plage avant de se déplacer, afin de s’assurer qu’une plage est bel et bien ouverte;

  • Pour les eaux récréatives en général,, depuis 2014, les Directions de santé publique n’émettent plus d’avis de santé publique pour limiter les usages récréatifs dans les plans d’eau en regard des algues bleu-vert. Cependant, un avis de santé publique pourrait être émis si un cas de santé était déclaré par exemple à Info-Santé.

    Le MSSS invite donc les gens, lorsqu’ils observent une fleur d’eau (bloom), à respecter les précautions à prendre qui se trouvent sur le Portail Santé mieux-être.

    Pour plus d’informations à cet effet, veuillez communiquer avec le MSSS.

    La population a donc avantage à reconnaître les fleurs d’eau. Pour ce faire, des outils, comme un guide d’identification, sont disponibles sur le site Web du MDDELCC et auprès des bureaux régionaux.


    Article continues below ad

    brought to you in part by
    Ad - Waterloo Biofilters


    WaterToday - What is the Québec government doing about blue-green algae detection in their lakes?

    Ministre Heurtel - Après avoir reçu un signalement de fleur d’eau (bloom) par un citoyen ou un organisme, des techniciens de la direction régionale concernée du MDDELCC effectuent une visite pour échantillonner le plan d’eau si celui-ci respecte au moins un des critères suivants :

  • Il sert à l’approvisionnement en eau potable pour un réseau assujetti au Règlement sur la qualité de l’eau potable (RQEP);

  • Il nécessite un suivi particulier (en raison du signalement à une direction de santé publique ou de la tenue d’un événement spécial d’activités récréatives de contact avec les eaux comme une compétition de natation ou de canot);

  • Une situation majeure justifie qu’on s’y déplace, selon la direction régionale (ex. : manifestation extrême du phénomène);

  • Il fait l’objet d’une entente officielle entre différents gouvernements (plan d’eau transfrontalier).

    Après une visite de terrain, le laboratoire du MDDELCC effectue ensuite l’analyse des algues bleu-vert dans le ou les échantillons. Ensuite, la direction régionale transmet un mémo d’information au MSSS, aux municipalités et au Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ). Ce mémo informe de la présence d’une fleur d’eau ou d’un autre phénomène. Il informe également la municipalité des actions à prendre (ex. : vigie, aviser les exploitants de plage et de stations d’eau potable).

    WaterToday - Is there a plan to try to recover some of the lakes through phosphorus control and through educating cottage/homeowners of the effects?

    Ministre Heurtel - Les interventions pour contrôler les apports de phosphore et pour sensibiliser les usagers des plans d’eau ou propriétaires riverains s’effectuent par différents programmes et à des niveaux divers.

    Au printemps 2016, près de neuf ans après l’annonce du Plan d’intervention gouvernemental sur les algues bleu-vert 2007-2017 :
    • 100% des 35 actions ont été entreprises et 74 % d’entre elles ont été complétées.

    • Sur les 15 actions portant sur la prévention contre les apports de phosphore aux plans d’eau, 11 sont complétées. Parmi les actions encore en cours, l’action 2.1 porte sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées et l’action 2.8 sur la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables auprès des municipalités et des MRC.

    De plus, à chaque année, le MDDELCC continue à effectuer de nombreuses inspections qui ont un impact direct sur la santé des plans d’eau.
    • Le Ministère intervient directement sur les sources potentielles de rejets de phosphore dans les plans d’eau par le biais de différents programmes systématiques de contrôle dans les secteurs industriel, municipal, agricole et hydrique par exemple aux niveaux :

    • D’exploitations agricoles et d’épandage;
    • D’ouvrages municipaux d’assainissement des eaux;
    • D’installations septiques d’établissements commerciaux, etc.


  • Le Ministère met en œuvre les nouvelles dispositions de la Loi modifiant la Loi sur la qualité de l’environnement en regard des sanctions administratives pécuniaires. Ces nouvelles dispositions incluent notamment par une hausse importante du niveau des amendes dans le cas de non-respect de la Loi et de ses règlements.

  • L’union fait la force. Ainsi, le gouvernement du Québec invite les différentes clientèles (comme les riverains, les municipalités, les agriculteurs et les autres intervenants du milieu) à contribuer à la protection des cours d’eau et des lacs ainsi qu’à la réduction des apports de phosphore par l’adoption et la mise en œuvre de bonnes pratiques. Pour les guider, le ministère rend disponibles plusieurs références sur la page algues bleu-vert de son site Web et sur le site nosplansdeau.com.

    Article continues below ad

    brought to you in part by
    Ad - Glenergy


    WaterToday - Has the number of blue-green algae blooms in Québec lakes increased in the past few years or is the problem getting better?

    Ministre Heurtel - En ce qui a trait aux les statistiques des années les plus récentes qui sont comparables entre elles, soit 2015 par rapport à 2014, le nombre de plans d’eau :

  • Signalés et récurrents (i.e. touchés au moins 3 années consécutives ou non durant les 6 dernières années), et donc non visités systématiquement, est passé de 34 à 27;

  • Signalés, visités et touchés (=20 000 cellules/ml de cyanobactéries) est passé de 46 à 55, incluant les plans d’eau signalés et touchés pour la première fois, dont le nombre est resté assez stable : 18 en 2014 et 17 en 2015.

    Si on compare le nombre annuel de plans d’eau touchés par des fleurs d’eau durant les années plus récentes (2013 à 2015) avec ceux des années moins récentes (2007 à 2012), on constate qu’il y a eu une baisse de l’ordre du tiers ou de la moitié selon les années.

    Pour plus de détails sur la liste des plans d’eau touchés selon les années, les bilans peuvent être consultés sur le Web. L’importance de la problématique n’est pas la même selon les milieux aquatiques. Certains ont pu être touchés pendant quelques jours seulement ou sur une étendue très limitée, alors que d’autres ont pu été entièrement couverts par une intense fleur d’eau qui a persisté pendant des mois.

    Bien qu’avec les années, on note une baisse du nombre de plans d’eau pour lesquels le MDDELCC a pu confirmer la présence d’une fleur d’eau d’algues bleu-vert, on ne peut pas l’attribuer systématiquement à une amélioration de la situation. Cette tendance à la baisse peut aussi être en partie liée aux conditions environnementales et météorologiques, notamment. Toutefois, le Ministère estime qu’elle serait probablement surtout causée, d’une part, par la tendance à la baisse des citoyens à signaler la présence des fleurs d’eau auprès MDDELCC et, d’autre part, par des modifications apportés depuis 2013 par le Ministère à la procédure de gestion des fleurs d’eau. Enfin, les changements de comportement et la mise en œuvre de bonnes pratiques sont des mécanismes qui prennent un certain temps avant que l’on en ressente les effets bénéfiques sur les cours d’eau.

    Watertoday - Has the blue-green algae detection in some Québec lakes had an impact on tourism?

    Ministre Heurtel - Il est mondialement reconnu que les fleurs d’eau de cyanobactéries sont susceptibles de créer des impacts négatifs sur des activités récréotouristiques. Cependant, à notre connaissance, aucune étude québécoise n’a documenté ce sujet soit à l’échelle d’un milieu aquatique ou à l’échelle d’une région ou d’une province.

    brought to you in part by
    Ad - Omega Garden



    Related stories
  • Blue-green algae in Québec - Occurrences and the effect on home value
  • The importance of phosphorus control in the mitigation of Blue-green algae - 2016/8/29
  • Septic systems and their effect on the environment - 2016/8/19
  • BLUE-GREEN ALGAE: They adapt, multiply and can be deadly - 2015/12/20
  • BLUE-GREEN ALGAE: How they thrive in our overfed, invaded and warming lakes - 2015/12/23
  • Toledo after the slime - The crisis, the causes, the roadblocks to a fix 2015/1/31
  • The attack of the slime - 2015/1/24
  • 400,000 told not to drink or boil Toldeo, OH water- Today Dailies 8/2/14
  • Experts comment on Toledo - 8/3/14
  • Blue-Green Advisory Map - Canada
























  • Have a question? Give us a call 613-501-0175

    All rights reserved 2017 - WATERTODAY - This material may not be reproduced in whole or in part and may not be distributed,
    publicly performed, proxy cached or otherwise used, except with express permission.